illu-arc-vert

Dordogne & Tourisme : Lieux d'intérêt et activités à ne pas manquer

Mondialement connue, on vient de toute la France et au-delà dans le département de la Dordogne. Surnommée Périgord noir, pourpre, vert et blanc, elle attire pour sa cuisine gourmande, ses trésors venus de la Préhistorique et ses 1001 châteaux. Si le tourisme en Dordogne a tant de succès, c’est aussi parce qu’on est ébloui par les merveilles de l’Histoire, les joies du grand air et la beauté des paysages intacts. Car la Dordogne Périgord est un écrin incroyablement calme et préservé du Sud Ouest de l’Hexagone.

Cette région aux milles facettes est la promesse d’un tourisme culturel, vert, gastronomique mais aussi sportif et de vacances riches en émerveillement. On connaît Sarlat, la grotte de Lascaux, le foie gras mais la Dordogne est bien plus encore. Elle regorge de lieux d’intérêt, de découvertes, de joyaux parfois cachés. La liste est longue voire interminable tant les activités sont nombreuses.

Vous trouverez une foule d’activités pour toute la famille quels que soient vos centres d’intérêt.

 

Les lieux d’intérêt du tourisme en Dordogne

1. Fleuron du tourisme en Dordogne : Sarlat

Chef-d’oeuvre d’art et d’histoire, Sarlat-la-Canéda possède un patrimoine architectural exceptionnel témoignant de 1000 ans d’Histoire. Elle détient également le record mondial en densité de monuments historiques classés. Cité médiévale prospère, les édifications de pierres monumentales ou plus modestes se succèdent dans un lacis de ruelles pittoresques. Vous découvrirez le Couvent de l’Ordre de Notre-Dame, l’Ancienne église Sainte-Marie, l’Hôtel de ville, de nombreuses maisons et hôtels particuliers. Les plus célèbres sont la Maison de La Boétie, l’Hôtel du Barry, l’Hôtel de Savignac.

Foules de commerces sont abrités dans les habitations médiévales coiffées de toits de Lauze et revêtues de pierres blondes. Sa parfaite conservation et sa photogénie font de la Capitale du Périgord un décor idéal pour le cinéma. On la retrouve dans de nombreux films comme Jeanne d’Arc de Luc Besson ou encore Les Misérables de Robert Hossein.

2. L’incontournable Grotte de Lascaux

Un séjour en Dordogne Périgord Noir, c’est l’occasion unique de découvrir le site préhistorique le plus célèbre au monde : la grotte de Lascaux. Située dans la petite commune de Montignac dans la Vallée de la Vézère, la « Chapelle Sixtine de l’art pariétal » ou « Versailles de la Préhistoire » est l’une des plus importantes grottes ornées du Paléolithique. Ce haut lieu d’intérêt de Dordogne est l’œuvre de notre célèbre ancêtre Cro-Magnon qui était, contrairement aux idées reçues, doué pour les arts.

Quatre adolescents sont à l’origine de cette découverte archéologique majeure remontant à 1940. Depuis, pour préserver ce patrimoine extraordinaire vieux de 18 000 ans et dévoiler la beauté de ses peintures rupestres au monde entier, trois répliques sont nées :

  • Lascaux II, 90% des peintures sont reproduites dans cette 1ère réplique
  • Lascaux III, exposition itinérante et internationale
  • Lascaux IV – Centre International de l’Art Pariétal, réplique intégrale inaugurée en 2016

À vous de choisir. Et pour vous y aider, parcourez notre article « Lascaux 2 ou 4 : comment choisir ?« .

3. La Vallée de l’Homme classée par l’Unesco

La Dordogne offre une importante concentration de sites préhistoriques témoignant de la présence accrue de nos ancêtres dans la région. Ces nombreux sites sont réputés pour leurs gravures ou leurs peintures millénaires.

Pour leur valeur universelle exceptionnelle, ils ont été classés au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1979 . Ils sont répartis sur une quarantaine de kilomètres entre Les Eyzies-de-Tayac et Montignac, en Dordogne, le long de la Vallée de la Vézère, surnommée la Vallée de l’Homme.

Au total, ce sont 147 gisements et 25 grottes ornées qui ont été listés par l’Unesco. Certains sont fermés mais de nombreux sont ouverts au public et à découvrir pendant vos vacances dans le Périgord.

Les 15 sites préhistoriques majeurs de Dordogne classées par l’Unesco :

  1. Grotte de Lascaux (fermée) : La plus connue, la plus ornée, seules ses copies sont ouvertes au public.
  2. La Madeleine : Abri troglodite qui a donné le nom à la période préhistorique : le Magdalénien.
  3. Le Moustier : Fréquenté par l’homme de Néendertal, ce site a donné son nom à une autre période « le Moustérien ».
  4. Laugerie Haute : Vaste abri préhistorique habité dès 25 000 avant J.-C
  5. Laugerie Basse : Référence, les objets trouvés se trouvent dans la majorité des musées de Préhistoire du monde.
  6. Grotte du Grand Roc : Cette forêt minérale à la vue imprenable sur la vallée de la Vézère.
  7. Roc de Saint-Cirq : Aussi appelé Grotte du Sorcier avec ses représentations humaines dont le célèbre sorcier.
  8. L’abri du Poisson : Et son célèbre poisson grandeur nature d’1 mètre de long.
  9. Grotte de Rouffignac : Surnommé la grotte au cent mammouths, ce site se visite à bord d’un petit train.
  10. Les Combarelles : Site majeur de la culture magdalénienne avec plus de 600 figurations pariétales.
  11. L’abri de Cap-Blanc : Et sa grande fresque de chevaux, chef-d’œuvre de la sculpture pariétale.
  12. Grotte de Font-de-Gaume : Ce vestige préhistorique présente les dernières peintures polychromes majeures d’Europe.
  13. Abri de Cro-Magnon : Il a donné son nom aux Hommes de Cro-Magnon.
  14. La Micoque : Site le plus ancien de la vallée, il couvre 300 000 ans de chronologie.
  15. La Mouthe (fermée) : Première grotte découverte en Dordogne en 1894.

D’autres grottes remarquables, la grotte de Bernifal, 125 gravures et peintures dont un visage préhistorique ! Castel Merle, et ses abris sous roches occupés par les hommes préhistoriques, ou encore les gravures de la grotte de Bara-Bahau, comprenant une main et un phallus.

Autant d’occasion de vous mettre dans la peau des chasseurs-cueilleurs de la Préhistoire.

4. Les grottes et gouffres de Dordogne

Maintes gouffres et grottes en Dordogne se distinguent pour leurs intérêts géologiques. Point de traces de l’homme dans ces cavités rocheuses mais des formations minérales vieilles de millions d’années. Dans les environs du Bugue, plusieurs d’entre elles subjuguent par leur beauté.

Á la Grotte de Maxange, découverte il y a 20 ans seulement au Buisson-de-Cadouin, vous assistez à une féérie de concrétions excentriques uniques au monde lui valant le surnom de grotte aux étoiles.

Près du charmant village d’Audrix, vous pourrez visiter le Gouffre de Proumeyssac, baptisé la « cathédrale de cristal » pour son imposante voûte souterraine ornée de concrétions géantes.

Autre perle géologique, la Grotte de Tourtoirac. Découverte en 1995, elle se visite depuis 2010 seulement à cause de conditions d’accès difficiles liées à la présence d’une rivière souterraine.

5. Les parcs et jardins

Au cœur du cadre naturel du Périgord Noir, de nombreux parcs et jardins façonnés par des jardiniers hors pair sont à découvrir. Qu’elles soient à la Française, thématiques ou contemporaines, ces magnifiques créations végétales offrent de fabuleuses balades pendant votre séjour touristique en Dordogne.

Les deux plus grands chefs-d’œuvre de l’art topiaire sont en Dordogne, tous deux « Jardin Remarquable ». Aux Jardins de Marqueyssac, parc romantique et pittoresque, on peut admirer 150 000 buis centenaires taillés à la main. Tout en rondeur et comme suspendus, ils surplombent la Vallée de la Dordogne offrant un panorama époustouflant sur les villages et les châteaux de Beynac et Castelnaud.

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac dévoilent, eux, dans un parc de 10 hectares pas moins de 300 sculptures végétales. Toutes les formes géométriques illustrent, ici, à la perfection l’art de sculpter le végétal.

Au sommet de l’un des plus Beaux villages de France, les Jardins Panoramiques de Limeuil offrent, dans un vaste parc à l’anglaise, une vue hors du commun à 360° sur la Vallée de la Vézère et la confluence spectaculaire de deux cours d’eau : la Vézère et la Dordogne.

Installé au Buisson, le Jardin de Planbuisson présente l’une des plus belles collections d’Europe de bambous et autres graminées. Près de 250 espèces de bambous et 100 autres graminées du monde entier se côtoient dans ce jardin botanique exceptionnel, classé Jardin Remarquable. Bambous encore et gratuit, la Bambouseraie de La Roque-Gageac.

L’unique Jardin de l’Imaginaire croise art des jardins et histoire de l’humanité en 13 tableaux naturels. Les Jardins d’eau Carsac dévoilent eux des nymphéas et des lotus en pagaille.

Retrouvez l’ensemble des parcs et jardins de la Dordogne ici : Les Jardins Remarquables en Dordogne.

6. Un parc à thème 1900 unique en France

Le Périgord abrite, depuis près de 30 ans, un parc de loisirs unique où l’on remonte dans le temps, dans les années 1900. Ce lieu insolite s’est hissé parmi les sites incontournables du tourisme en Dordogne.

Dans un village typiquement périgourdin, vous serez propulsé dans cette époque de joies simples et de plaisirs authentiques. Au détour des 8 hectares, du moulin, de l’école, des ateliers des artisans, de la fête foraine traditionnelle, du studio photo de l’époque, vous découvrirez des milliers d’objets, outils, jouets, machines, calèches d’autrefois. Tout dans ce parc vient du temps de nos aïeux. Vous pourrez tester des manèges centenaires et grimpez dans un des premiers modèles de Grande Roue.

Tout participe dans ce village hors du temps à vous faire vivre ce bon vieux temps. Même l’odeur de la confiture mijotée sous votre nez, du pain à l’ancienne cuit au feu de bois, de la bière fraîchement brassée évoquent cette vie d’avant. Et bien sûr, comme dans tout village de campagne d’autrefois, cochons, lapins, chèvres, ânes, oies et autres animaux de ferme y cohabitent gaiement.

Voir l’offre partenaire avec ce parc d’attraction incontournable de tout séjour en Dordogne.

 

7. Les parcs préhistoriques

Les grottes du Roc de Cazelle aux Eyzies, Préhistoparc à Tursac, plusieurs parcs à thème en Dordogne mettent en scène la vie quotidienne des premiers chasseurs-cueilleurs Néandertaliens et des hommes de Cro-Magnon pour découvrir les us et coutumes de nos ancêtres.

Au Parc du Thot à Thonac, on découvre un autre aspect de cette époque, les animaux (auroch, bison, chevaux, chevaux de Prjewalski, loups).

Et non loin du Bugue à Saint-Léon-sur-Vézère, ce sont les dinosaures chers à nos petits que le parc à thème de La Conquil met en scène dans un vaste parc forestier.

8. Les châteaux & autres vestiges du Moyen Âge

La Dordogne est l’un des départements les plus riches en vestiges médiévaux. Châteaux, bastides, forteresses, abbayes s’y sont multipliés au temps des seigneurs et des conquêtes dont le Périgord était le théâtre et la guerre de Cent Ans l’épisode le plus connu.

Outre Sarlat, Périgueux possède de magnifiques quartiers médiévaux autour de la cathédrale Saint-Front. Des bastides, villes nouvelles fondées aux XIIIe et XIVe siècles comme Domme et Monpazier, témoignent également de l’époque des chevaliers.

De part et d’autre de la Dordogne, frontière entre les royaumes ennemis français et anglais, vous trouverez le château de Castelnaud parfait exemple de fortification et le château de Beynac et le donjon de Richard Cœur de Lion. Le château de Commarque et la forteresse de Miremont valent également le détour.

Autres châteaux à ne pas manquer : Château de Bridoire, Château et jardin de Losse, Château de Bourdeilles, Château Michel de Montaigne, Château de Puyguilhem, Château de Jumilhac et ses jardins, Manoir de Gisson. Et si vous n’avez pas peur du vide, embarquez avec Mongolfière et châteaux, pour un survol des châteaux de Dordogne.

Au village fortifié de La Madeleine bâti à flan de falaise, vous découvrirez, cette fois, le quotidien des gens du peuple dans la région.

De superbes abbayes ont également fleuri dans la région. L’Abbaye de Cadouin non loin du Bugue, dans la magnifique petite commune du Buisson-Cadouin, est exceptionnellement bien conservée depuis 900 ans et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’église abbatiale de Paunat, charmant petit village médiéval voisin, est l’une des plus belles et anciennes du Périgord.

 

9. Les villes d’art et d’histoire et les plus beaux villages de France

Trois grandes cités périgourdines sont récompensées par le label Villes d’Art et d’Histoire pour leur caractère exceptionnel :

  • Sarlat, emblématique ville médiévale
  • Périgueux, la capitale du Périgord
  • Bergerac, la cité viticole

La Dordogne compte, aussi, une multitude de villages plus charmants les uns que les autres. Dix d’entre eux sont labellisés « Plus Beaux Villages de France ». Parmi eux :

  • Saint-Amand-de-Coly et son abbaye fortifiée monumentale  près de Lascaux
  • Saint-Léon-sur-Vézère, village d’artistes et d’artisans d’art installé sur une boucle de la Vézère
  • Domme, bastide royale hissée à 150 mètres de hauteur
  • La Roque-Gageac, adossée à une falaise le long de la Dordogne
  • Belvès, cité aux 7 clochers
  • Monpazier, bastide la mieux conservée de France
  • Limeuil, du haut de laquelle vous pouvez admirer le double pont qui enjambe la confluence de la Vézère et de la Dordogne.

 

 10. Tour de Gabarre sur la Dordogne et la Vézère

Autre activité du tourisme en Dordogne, une balade en gabarre. Depuis l’époque Gallo-Romaine, la rivière Dordogne fut une voie commerciale importante entre le Massif Central, l’Auvergne et Bordeaux. Les gabares fluviales, bateau de bois à fond plat, assuraient le transport des marchandises.

Des balades dans ces embarcations traditionnelles, aujourd’hui disparues, sont proposées à travers le Périgord. Celles-ci offrent un point de vue inédit pour découvrir la faune, la flore, les paysages tantôt rocheux tantôt verdoyants du Périgord. C’est aussi l’occasion d’apercevoir les villages, châteaux ou encore sites troglodytes.

Trouvez votre balade en gabarre idéale pour votre séjour en Dordogne.

 

11. Parcs animaliers et aquarium de Dordogne

Un séjour en Dordogne peut aussi être l’occasion d’apercevoir des animaux peu commun.

Á la Réserve zoologique de Calviac, ce conservatoire des espèces abrite 200 animaux en voie de disparition des cinq continents. Sa particularité : pouvoir approcher certains d’entre eux comme les lémuriens ou les wallabies.

Á quelques pas de la Grotte de Lascaux à Montignac, Le Regourdou est un site préhistorique où il vous est possible de voir des ours, animal omniprésent au temps de nos ancêtres.

Pour voir des animaux aquatiques, direction l’Aquarium du Périgord au Bugue et ses 70 bassins d’eau douce hébergeant 6000 animaux. Á voir également, alligators, iguanes, anacondas …

12. Musées et éco-musées de Dordogne, classiques ou insolites

Le Périgord abrite également de nombreux musées : noix, truffes, beaux-arts, militaire, Napoléon …

Le Moulin à papier de la Rouzique, dans ce très joli lieu, vous apprendrez tout sur la fabrication artisanale d’un objet peut-être en voie de disparition : le papier ! Un beau reportage de Télématin sur ce lieu atypique.

De passage à Bergerac, ne manquer pas le Musée du tabac. Cette collection unique en Europe retrace l’histoire de cette plante qui a marqué toutes les civilisations, et ce dans un hôtel particulier majeur du patrimoine bergeracois : la Maison Peyrarède.

Á Périgueux, un petit tour au Musée d’art et d’archéologie du Périgord est l’occasion de découvrir 45 000 œuvres, vestiges de l’occupation humaine dans la région. Les collections sont consacrées à l’archéologie mais aussi aux beaux-arts et à l’ethnographie non-européenne.

13. Églises et temples

La monumentale Cathédrale Saint-Front est incontournable de toute pause à Périgueux. Cette édifice catholique de style romano-byzantin est reconnaissable à ses cinq gigantesques coupoles. Au coeur de la cité médiévale de Sarlat, la belle Cathédrale Saint-Sacerdos abrite des orgues parmi les plus beaux de France.

Dans un autre style, le gothique flamboyant du Cloître de Cadouin. Très photogénique, ce site et le village qui l’entoure attirent de nombreux tournages de films et téléfilms.

Autre culte, le vaste Dhagpo Kagyu Ling à Saint-Léon-sur-Vézère est le siège européen de l’école karma kagyü, une des lignées du bouddhisme tibétain. Lieu d’accueil d’enseignements et de méditations, c’est aussi un havre de paix pour une simple balade et se dépayser.

 

Que faire en Dordogne ? Tour d’horizon des activités

 

1. Manger les spécialités mondialement connues

Le Périgord « se visite d’abord par la bouche » dit-on. La gastronomie fait partie intégrante du charme de notre région. Elle est réputée depuis plus d’un siècle. Ce n’est donc pas un hasard si les spécialités périgourdines séduisent le monde entier. Difficile de résister aux foies gras, confits de canard, magrets, pommes sarladaises, tartes aux noix, truffes, Cabécou…

Les recettes sont simples, gourmandes, généreuses. Elles font le régal de toute la famille et la magie des vacances en Dordogne. Ici, le plaisir passe par l’assiette, par une bonne tablée et sa convivialité. Pour en profiter, de nombreux rendez-vous et événements ont lieu toute l’année. Bonnes tables, marchés, foires de producteurs mettent à l’honneur les richesses de la gastronomie régionale. La Dordogne abrite également plusieurs Chefs Étoilés par le Guide Michelin. Se régaler est résolument une activité à faire dans notre région.

 

2. Se baigner dans le Dordogne et ailleurs

Rivières, ruisseaux sauvages, cascades, plages aménagées, étangs, bases nautiques ou parcs aquatiques, le département de la Dordogne regorgent de lieux de baignade. Petits et grands peuvent s’y rafraîchir, s’amuser et s’adonner à des activités nautiques. Vous trouverez de multiples points d’eau naturels dans la Vallée de la Vézère comme dans la Vallée de la Dordogne voisine.

Depuis la Vézère à quelques pas du camping, Canoëric propose différents parcours lors desquels vous pourrez rejoindre ou admirer de grands sites du Périgord à Beynac, la Roque-Gageac, Domme. Vous pourrez même en naviguer jusqu’à Lascaux.

Vous trouverez des points de baignade dans tous les villages qu’elle traverse : Terrasson, Montignac, Saint-Léon sur Vézère, Les Eyzies de Tayac et Limeuil où elle rejoint la Dordogne. Rivière la plus propre de France et la seule à être classée Réserve mondiale de biosphère par l’Unesco, la Dordogne est appréciée des baigneurs et pêcheurs.

Outre ses points de baignade, vous pourrez visiter plusieurs parcs aquatiques dans la région comme Jacquou Parc à seulement 10 minutes du Camping du Bournat.

 

3. Faire du sport en plein air

La nature préservée de la Vallée Vézère, ses cours d’eau, ses sentiers et ses forêts font de la Dordogne une destination idéale pour les sports de plein air. Canoé, kayak, paddle, nage, VTT, course à pied, marche nordique, équitation ou même ULM, ces activités sportives sont autant de façon de se dépenser et de tester de nouvelles sensations. Vous pourrez par la même occasion admirer autrement la richesse, la diversité et la beauté des paysages du Périgord.

 

4. Admirer les paysages de la Dordogne

En Dordogne, vous trouverez une diversité de paysages quasi sans égal en France. Décrire l’ensemble de ses panoramas naturels est tâche ardue. Cette région compte de nombreux sites naturels préservés de l’homme, à découvrir pendant vos vacances en Dordogne.

Une chose est sûre, vous serez charmé par les :

  •  vallons
  •  décors sculptés par l’eau et le temps
  •  prairies parsemées de fleurs
  •  gorges boisées
  •  étendues de verdure charnue et préservée
  •  villages, certains figurant parmi les plus Beaux villages de France
  •  falaises abritant tour à tour des sites troglodytes ou des grottes ornées.

Et chaque site touristique en Dordogne vient dévoiler ou magnifier un cadre naturel déjà époustouflant. Emblématiques, les châteaux à l’instar de Beynac et Castelnaud posent fièrement à flan de collines. Plus cachées, les ruines blanchâtres du Château de Commarque jaillissent d’un éperon rocheux et tranchent avec le vert éclatant des prairies alentours.

5. Profiter de la douceur de vivre du Périgord

Des vacances en Dordogne, c’est le choix de la douceur de vivre. Outre son patrimoine immense, sa nature omniprésente, sa cuisine du terroir irrésistible, le tourisme en Dordogne est également la promesse de vacances sereines. Ici, bien que la région soit prisée par des touristes du monde entier, le calme règne.

Car, en Dordogne, il y a de l’espace, de grands espaces de verdure, d’eaux, de tranquillité. On prend le temps de vivre. Et tout est clément, même le climat.

En savoir plus sur la Dordogne :

La Météo en Dordogne ?

Le climat de la Dordogne est océanique. La période estivale est chaude et sèche. Les températures s’élèvent offrant de belles plages d’ensoleillement. La chaleur reste agréable, particulièrement la nuit où le thermomètre redescend.

Un autre atout de notre région est l’absence de moustiques tigres. Assurance de journées, soirées et nuits paisibles, vous pourrez profiter pleinement des joies de vacances en plein air.

 

Où se trouve le département de la Dordogne ?

La Dordogne est un département surnommé Périgord, lui-même divisé en plusieurs couleurs selon les variations chromatiques de ses paysages.

Elle se situe dans le Sud-Ouest de la France dans la région Nouvelle Aquitaine. La Dordogne abrite la Vallée de la Dordogne et la Vallée de la Vézère.

 

Camper en Dordogne ?

Nous vous proposons un compilation de conseils pour un séjour en camping en Dordogne 100% réussi.

 

S’informer

> Vallée de la Vézère/Lascaux : www.lascaux-dordogne.com

> Tourisme en Dordogne : www.dordogne-perigord-tourisme.fr

Devenir incollable sur le Périgord Noir

 

Retournez à la page d’accueil du camping du Bournat.